LA VOIX EST LIBRE… Bienvenue chez Lolo

Bonjour et bienvenue sur mon site internet www.laurentpasquier.com
Je vous invite à découvrir mon travail de comédien, voixoff.

Sur ce site vous trouverez des extraits de mon travail au théâtre, au cinéma, ainsi que dans les studios d’enregistrement. Rubrique Actualités.
Ecoutez et téléchargez mes voix : spot TV et radio , doublages, habillage d’antenne, Voix off, dessins animés, films institutionnels et documentaires, dans la rubrique DEMOS VOIX.
Pour m’écrire allez dans contact.
Surtout n’hésitez pas à me contacter de vive voix ou directement ma secrétaire (elle imite très bien ma voix) au 0607160216.

Bonne visite et à bientôt!…

Des voix dans Gaston LAGAFF sur France 3!

C’est en collaboration avec la chaîne de télévision française France 3, que Marsu Productions a demandé au studio parisien Normaal de se lancer dans l’aventure.

Le Studio Normaal, sous la houlette du réalisateur Alexis Lavillat, a relevé le défi en respectant les contraintes imposées par Marsu et par Isabelle Franquin (la fille du dessinateur) : interdiction de redessiner, conserver au mieux le trait de l’auteur.

C’est donc à partir des planches originales et des dessins de Franquin que les animations sont réalisées. Un véritable travail de dentellière et de minutie pour mettre en valeur les gaffes, les bévues et les boulettes de ce héros si brouillon… «La technique d’animation utilisée pour faire bouger Gaston rend un hommage respectueux au maître. Ce que l’on verra à l’écran est à 99 % de la main de Franquin. Les ordinateurs ne sont là que pour remplacer les bulles».

Pour les scénarios, c’est pareil, Franquin n’est pas trahi puisque ce sont les gags des albums qui sont mis en images. Chaque épisode regroupera une demi-douzaine de gags ayant en commun un personnage ou une situation donnée.
source : http://www.gastonlagaffe.com

L’ECOLE DE LA VOIX

Communiqué de presse Janvier 2010

Locali, l’un des plus importants studios d’enregistrement de la région Rhône-Alpes, lance « L’Ecole de la Voix » : une formation pour ceux qui utilisent leur voix parlée dans le cadre de leur activité professionnelle et qui souhaitent mieux maîtriser cet outil de travail.

Une école, pour qui ?
« Une école pour ceux qui veulent devenir ‘Voix off’, car la voix est un métierƒ?Ý » Telle est l’ambition de l’Ecole de la voix, la première formation de ce type qui vient de se créer dans la région Rhône-Alpes. Lancée par des professionnels de la production sonore, cette école ambitionne de former tous ceux qui utilisent ou souhaitent utiliser leur voix comme un instrument de travail : les comédiens, journalistes, animateurs, vendeurs, et plus globalement toutes les personnes qui ont identifié un potentiel dans leur voix, mais qui ne savent pas comment l’améliorer.
« Nous estimons que les personnes qui utilisent leur voix au quotidien dans une fonction disons plus classique (cadres, commerciaux, standardistesƒ?Ý) sont également susceptibles de se former à l’Ecole de la voix : une voix mieux maîtrisée, c’est une voix qui sera plus convaincante et qui aura donc un impact sur la performance » indique Pierre-Louis Rostagnat, président ‘ fondateur de l’Ecole de la voix.

Une école, pour quoi faire ?
« Dans certains pays comme l’Angleterre ou les Etats-Unis, les ‘voice talent’ sont vus comme des spécialistes très recherchés. En France, on considère encore trop souvent que la voix fait partie du patrimoine personnel de chacun, de l’inné, et dès lors, on ne la travaille jamaisƒ?Ý ». Dommage car la voix peut devenir un outil de travail, pour peu qu’on se donne les moyens d’apprendre à la connaître et la maîtriser. C’est l’ambition de l’Ecole de la Voix que d’aider les professionnels et les futurs professionnels de la voix à mieux exploiter leurs dons dans les multiples domaines où la voix est un élément clé :
– la publicité radio et tv,
– le documentaire,
– le cinéma (doublage),

ƒ?Ý mais aussi des domaines moins connus du grand public et pourtant très demandeurs de ‘nouvelles voix’ :
– la formation à distance (e-learning) et le ‘jeu sérieux’ (ou serious game)
– les messageries téléphoniques, très largement utilisées par les entreprises dus secteur public et du secteur privé,
– Les jeux vidéos et les jouets interactifs,
– Le web

Une école, pour quelles formations ?
L’Ecole de la voix propose une première formation baptisée «Voice Talent: l’interprète au micro», un stage de 42 heures réparties sur 7 journées autour de 4 modules principaux :

– la physiologie de la voix,
– le métier de ‘Voice talent’,
– la maîtrise du studio et du micro,
– Le marketing de la voix parlée.

« L’objectif est d’appréhender sa voix dans sa globalité : pour mieux posséder cet ‘instrument’, mais aussi mieux connaître le métier, la façon de se vendre ou de se comporter dans un studio d’enregistrement » précise Pierre-Louis Rostagnat.

Le premier stage se déroulera à partir du jeudi 11 février 2010 à Chazay d’Azergues, au sein des studios Locali, qui disposeront de 2 studios d’enregistrement professionnels, une salle de classe avec vidéo projecteur et un laboratoire de langues équipé de 8 cellules autonomes d’enregistrement (avec microphone, casque et ordinateur) destinée au travail personnel des stagiaires.
Le nombre de stagiaires est limité à 8 afin de favoriser un enseignement individualisé.

Renseignements et inscriptions : www.voxpopuli.fr
Relations presse : Pierre-Louis Rostagnat, tel + 33 4 37 46 01 01, mobile +33 6 62 20 06 33
plr@voxpopuli.fr